Chez le dermatologue

Tags:

Partager sur: Yahoo BuzzTwitterFacebookGoogle BookmarksGoogle Reader

Ce week-end, j’ai accompagné mon copain chez mon dermatologue afin qu’il fasse contrôler ses grains de beautés. En allant nous présenter à l’accueil, première surprise, la petite grand-mère que je voyais habituellement, avait été remplacée par une secrétaire médicale d’age mure et particulièrement sexy qui m’a tout de suite tapé dans l’oeil. Mon ami, qui n’aime pas trop que je reluque les filles, m’a alors embêté – le méchant – en me pinçant les fesses pendant que cette femme lui remplissait son dossier médical.

Les formalités administratives remplies, nous sommes allés dans la salle d’attente où nous avons commencé à lire les revues qui étaient à notre disposition.

Une bonne demi-heure plus tard, la secrétaire médicale en tailleur sexy est venue se planter devant nous pour nous annoncer que c’était au tour de mon ami d’aller se faire ausculter par mon dermato. Il s’est donc levé et il est parti avec elle en direction du cabinet du médecin. Enfin, je pouvais profiter sans être dérangée des formes féminines de la nouvelle secrétaire qui retournait à son bureau d’un pas lent … huummmm

La suite de cette histoire, c’est mon copain qui me l’a raconté …

La consultation

Quand je t’ai laissé, la secrétaire médicale m’a confié à une jeune femme en blouse blanche … le genre  » infirmière sexy  » qui fait fantasmer n’importe quel homme … à ce moment, je ne te dis pas comment j’ai envié ton médecin !
J’ai donc suivi cette fille jusqu’au cabinet … j’avais les yeux rivés sur son cul … c’était terrible, surtout qu’elle était assez grande et que j’avais l’impression que sa blouse était trop courte … Elle m’a ouvert la porte, je suis entré et à ma grande surprise elle est venue s’asseoir de l’autre côté du bureau. C’est là que j’ai compris que s’était elle  » ton docteur  » qui était sensée être un mec !!!!

Seul avec la belle doctoresse, j’ai commencé à me monter un film pendant qu’elle me posait ses questions. Honnêtement, je n’étais pas très concentré sur ce qu’elle me disait, mais bien plus sur sa tenue, ce qui m’a permis de voir des choses très intéressantes entre les boutons de sa blouse, comme par exemple le fait qu’elle portait seulement un soutien gorge en dessous – je ne te dis pas le coup de chaud quand je l’ai vu – et je me suis mis à délirer sur le fait qu’elle n’avait peut-être pas de petite culotte !

Bon, et bien maintenant, déshabillez vous : le haut, le bas et votre slip aussi. Ensuite venez vous coucher ici sur le dos.

Je t’assure que je ne bandais pas, mais quand elle m’a dit de me mettre à poil devant elle, ça a été plus fort que moi … j’ai senti ma queue se durcir petit à petit … j’avais beau me concentrer, essayer de me calmer, rien à faire, j’ai commencé à avoir une érection !

J’ai bien tenté de temporiser en prenant tout mon temps pour enlever mon t-shirt … puis en retirant mes chaussures et mon bermuda le plus lentement possible en me cachant derrière ma chaise! … Malheureusement, une fois en caleçon j’avais toujours une trique d’enfer, alors un peu perdu, je l’ai regardé – elle m’attendait devant la table en me faisant un sourire de politesse ! – et comme je ne pouvais pas partir, il a bien fallu que j’aille me coucher tout nu sur cette table tout en cachant mon sexe avec mes mains … J’ai eu la honte de ma vie !

Enlevez vos mais … ce sont des choses qui arrivent parfois …

Elle a été super professionnelle … je me suis senti soulagé … je me suis calmé et j’ai commencé à débander …

Elle m’a examiné les orteils, puis les pieds. Elle est ensuite remontée le long de mes jambes – ça allait encore – mais quant elle s’est rapprochée dangereusement de mon sexe tout en étant à moitié couchée sur moi pour mieux voir mes grains de beauté … Tout a recommencé ! … Le pire c’est que je l’ai vu sourire malicieusement quand je me suis encore retrouvé tout raide.

Elle a commencé à trifouiller mes couilles – je regardais le plafond – pour son examen, puis elle s’est arrêtée nette.

Dites moi pourquoi je vous mets dans cet état ?

J’ai hésité à lui répondre

- Le fantasme de l’infirmière, ai-je fini par dire
- Je vois …

Elle s’est alors mise juste sur ma gauche et elle a commencé à poser une main sur mon bras pendant que l’autre me frôlait accidentellement le haut de la cuisse … je faisais de mon possible pour fuir son regard qui m’invitait à me confier à elle.

- Dites moi à quoi vous pensez maintenant !

J’étais totalement bloqué !

- Je peux peut-être faire quelque chose pour vous détendre
- J’aimerai bien me suis-je dis

Et c’est alors que j’ai senti sa main remonter le long de mes hanches et prendre la direction de mon sexe ! Je me suis redressé d’un coup mais, avec sa main droite, elle a délicatement appuyé sur mon torse comme pour me dire  » allongez-vous et laissez moi faire « . Machinalement je me suis recouché. C’est alors que sa main gauche a pris mon sexe à pleine main et qu’elle a commencé à me branler doucement.

C’est mieux comme ça ?

Je ne savais vraiment pas quoi faire et quoi dire alors encore une fois – à croire qu’elle avait lu dans mes pensées – elle a pris l’initiative en se penchant sur mon sexe pour le mettre dans sa bouche et me sucer!

C’était génial de réaliser le fantasme de l’infirmière avec un vrai médecin hyper sexy en plus. D’un coup, je me suis totalement détendu pour profiter de cet instant de bonheur purement sexuel.
Malheureusement, j’ai rapidement compris que ce moment magique n’allait pas se prolonger des heures car je me suis vite retrouvé au bord de l’éjaculation. Un peu en panique à l’idée de lui éjaculer dans la bouche je lui ai demandé de s’arrêter car je ne savais pas trop comment elle aurait réagit sinon.

Tranquillement, elle a alors pris un gant chirurgical qu’elle a ensuite déployé sur mon sexe en érection avant de se remettre à me branler énergiquement tout en serrant fort la base du gant autour de ma bite toute dure. Deux secondes plus tard, je jouissais très fort dans la capote improvisée.
Après avoir nettoyé elle-même mon sexe, elle a fini son examen médical comme si rien ne s’était passé.

Une fois tout fini, je suis allé payer et je t’ai retrouvé dans la salle d’attente.

Retour à la maison

Après cela, mon copain m’a coincé dans l’ascenseur pour me rouler des pelles malgré la présence d’un monsieur qui ne savait pas où aller pour faire sa dialyse! Un peu surprise, je me suis dis qu’il devait être soulagé que tout se soit bien passé – il est un poil hypocondriaque – ! Mais j’ai tout compris quand il m’a raconté son histoire une fois que nous sommes rentrés à la maison !

Les histoires à lire aussi


Un commentaire pour “Chez le dermatologue”

  1. Julie dit :

    L’examen des grains de beauté c atroce on doit se mettre à poil, en retirant même ses chaussettes comme au gynéco… Moi jdéteste lol surtout à l’idée de devoir être pieds nus

Laisser un commentaire

Lachez-vous je suis très excitée à l'idée de vous lire ;)